Vague de froid : comportements à adopter

11 février, 2021 | Actualités

Un épisode de grand froid et de neige-verglas particulièrement important appelant à une grande vigilance

Les prévisions météorologiques annoncent une vague de froid pour les prochains jours dans plusieurs régions de France, à commencer par les Hauts-de-France où 4 départements sont d’ores et déjà en vigilance orange grand froid. Des chutes de neige et du verglas sont attendus dans des proportions importantes, pouvant endommager les réseaux d’électricité et de téléphone. Les conditions de circulation peuvent devenir rapidement très difficiles ce qui augmente les risques d’accidents.

Le grand froid fragilise les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, respiratoires, ou endocriniennes, les personnes âgées, isolées, souffrant de handicap ainsi que les enfants. Les personnes souffrant de pathologies oculaires, de troubles mentaux ou du syndrome de Raynaud sont également davantage à risque. Les personnes en situation de précarité énergétique et les personnes sans abri sont particulièrement exposées au froid et présentent par ailleurs souvent des pathologies préexistantes augmentant leur risque par rapport au froid.

De même, les travailleurs en extérieur et les sportifs sont appelés à une vigilance accrue : attention à l’hypothermie et à l’aggravation de maladie préexistante. Des symptômes (chair de poule, frissons, engourdissement des extrémités) progressifs et persistants peuvent nécessiter une aide médicale et doivent appeler à la plus grande vigilance.

Les gestes à adopter en période de grand froid

En période de froid, des gestes simples permettent d’éviter les risques.

  • Se couvrir convenablement, notamment au niveau des extrémités et de la tête où les déperditions de chaleur corporelles sont les plus importantes, mais aussi du nez et de la bouche pour respirer moins d’air froid.
  • Limiter les efforts physiques et les déplacements.
  • Ne pas sortir les nourrissons et les jeunes enfants, même bien protégés.
  • Utiliser de bonnes chaussures afin d’éviter les chutes sur la neige ou le verglas.
  • Se tenir informé auprès des autorités.
  • Face à une personne sans abri ou en difficulté dans la rue, appeler le 115.

Malgré les idées reçues, la consommation d’alcool ne réchauffe pasAu contraire, cela peut s’avérer dangereux car l’engourdissement fait disparaitre les signaux d’alerte du froid et on ne pense pas à se protéger.

Des risques accrus d’intoxication au monoxyde de carbone

En cas de grand froid, il est recommandé de veiller particulièrement aux moyens utilisés pour se chauffer ainsi qu’à la ventilation du logement. En effet, c’est durant la période hivernale que les intoxications au monoxyde de carbone (CO) sont les plus nombreuses : logements surchauffés, pièces calfeutrées, etc. Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique imperceptible car incolore, inodore, sans saveur et non irritant. Ainsi, quelques recommandations pour limiter les risques :

  • Ne pas surchauffer son logement mais s’habiller chaudement, avec plusieurs couches de vêtements.
  • S’assurer de bien renouveler l’air de son logement en l’aérant quelques minutes, même en hiver, pour améliorer la ventilation de l’air.
  • Ne jamais boucher les entrées d’air du logement et conduits d’aération : cela peut entraîner un risque mortel d’intoxication.
  • Faire réviser sa chaudière par un professionnel qualifié et éviter l’utilisation en continu d’appareils de chauffage d’appoint à combustible.
  • Ne pas utiliser les chauffages mobiles d’appoint à combustion plus de 2 heures.
  • Ne pas utiliser de chauffage de fortune pour chauffer l’intérieur du logement (brasero, barbecue, cuisinière à combustion).

 

Source : Santé publique France

Pour télécharger l’image cliquez ici.

Articles récents

Vaccination contre la Covid-19 au Centre Gutenberg Santé

Vaccination contre la Covid-19 au Centre Gutenberg Santé

Se protéger et protéger les autres en 10 minutes...c'est possible ! Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la Covid19 les professionnels du Centre Gutenberg Santé se mobilisent tout l'été. A partir du jeudi 8 juillet 2021, des créneaux de...

Mesures pour prévenir les risques liés à la chaleur

Mesures pour prévenir les risques liés à la chaleur

Canicule : les mesures à prendre avant, pendant et après Se protéger avant Les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent se faire connaître auprès des services municipaux pour figurer sur le registre communal S’organiser avec les membres de sa famille, ses...

Journée mondiale de l’hygiène menstruelle

Journée mondiale de l’hygiène menstruelle

Protections intimes : composition et choc toxique Engagement du Gouvernement pour lutter contre la précarité menstruelle   Protections intimes : composition et choc toxique "Substances chimiques, choc toxique, de plus en plus, les femmes s’interrogent sur les risques...

Résultats enquête satisfaction 2020

Résultats enquête satisfaction 2020

Dans le cadre d’un projet d’évaluation de la qualité au sein de la maison de santé, nous avons à nouveau réalisé une enquête sur la satisfaction et les besoins des patients sur l’organisation et les services offerts par la structure (sur les modalités d’accueil, de...

Les gestes barrières sont toujours nécessaires !

Les gestes barrières sont toujours nécessaires !

Selon une étude récente (1), 1 personne sur 5 pense qu’on peut arrêter de suivre les gestes barrières après la 1re dose de vaccin contre la Covid-19. 1 personne sur 4 pense qu’une fois vaccinée, il n’est plus utile de porter un masque en présence de ses proches. Et...

Infos vaccination Covid-19

Infos vaccination Covid-19

Les médecins du Centre Gutenberg Santé reçoivent des doses très limitées de vaccins. Une liste de patients prioritaires a été réalisée en fonction des facteurs de risque de développer des formes graves de la Covid-19 et selon les recommandations de Santé publique...

Share This